Los Angeles ou l’histoire d’une fourmi dans une ville de géants

Aaaah… L.A., la Californie, ses surfeurs et ses kilomètres de plages. Je reviens tout juste d’un mois et demi aux Etats-Unis, et j’ai commencé mon voyage par deux semaines dans cette ville incroyable. Une semaine suffit pour visiter le principal et profiter des plages et des parcs d’attractions qui valent vraiment le détour (Space Mountain peut aller se rhabiller). Vous trouverez ici les MUST de Los Angeles car en dehors des sites touristiques et de certains quartiers, il n’y a pas grand intérêt à se balader dans la ville. D’ailleurs, parler de « se balader » dans Los Angeles n’a pas vraiment de sens car on ne s’y déplace jamais à pied! D’une part les distances sont trop grandes et d’autre part, les gens vous regarderont de travers quand ils vous verront fouler les sidewalks de L.A.

Arriver et circuler à L.A.

Los Angeles est à environ 10h30 de vol de Paris. Les billets sont entre 650 et 1000 € aller-retour. A votre arrivée, il est pratiquement indispensable de louer une voiture. Des transports en commun existent mais ils ne desservent pas forcément bien toute la ville. Vous trouverez des voitures à louer à partir de 20$ la journée, en fonction de la saison. Je vous conseille de réserver sur internet, ça sera toujours moins cher qu’en agence.

Parlons maintenant de choses qui fâchent: le stationnement. Ici on ne négocie pas avec les contractuelles! Ne pensez même pas à laisser votre voiture en dehors des horaires indiqués ou au-delà du temps que vous avez payé. Les pervenches et la fourrière rodent et n’hésiteront pas à vous enlever votre véhicule. Faites bien attention aux panneaux devant lesquels vous vous garez, les tranches horaires autorisées et interdites y sont notées. Certaines places sont payantes et ont des parcmètres individuels. En revanche, si vous ne voyez ni panneau, ni ligne au sol, ni parcmètre, pilez sec et garez vous!

Découvrez Los Angeles

Des villes dans la ville: Los Angeles est un ensemble de quartiers et de petites agglomérations qui lui font atteindre une superficie de plus de 1200 km², soit la taille du département du Val d’Oise! En voici les sites incontournables:

Hollywood Sign

Pour aller voir l’emblème mythique de la ville, vous avez plusieurs options: le Hollywood and Highland Mall offre une belle vue d’ensemble, à la fois de la ville et de la colline. Montez sur la passerelle du premier étage de ce centre commercial situé sur Hollywood Boulevard et frayez vous un chemin parmi les touristes.

DSC_00432_Snapseed

Pour voir le signe de près, rendez-vous sur les hauteurs de la ville et empruntez les petites routes jusqu’à Canyon Lake Drive. En plus de sillonner ce quartier chic et ces jolies maisons, la découverte du signe et de la vue de downtown vaut vraiment le détour. Des places de stationnement sont prévues le long de la route.

28_Snapseed2

Filez ensuite vers l’est jusqu’au Griffith Observatory. Ce lieu mythique des films hollywoodiens nous permet, d’un côté, d’apercevoir le signe et de l’autre, d’avoir une vue imprenable sur la ville. C’est l’endroit idéal pour voir le coucher du soleil. Et si cela vous intéresse, n’hésitez pas à entrer dans l’observatoire pour passer d’une immensité à une autre, celle de l’espace et des étoiles.

44_Snapseed37_Snapseed

Hollywood Walk of Fame

DSC_0240_Snapseed2

Mais que serait Los Angeles sans Hollywood?

Lieu de prédilection du cinéma américain, ce quartier très touristique est aussi le point de rencontre des comédiens et musiciens de la ville. Le long de Hollywood Boulevard, vous ne pourrez pas rater les fameuses étoiles sur les trottoirs, ni le Chinese Theatre, grand cinéma accueillant la plupart des avant-premières. C’est également ici que vous trouverez les empruntes de mains et de chaussures des plus grandes stars hollywoodiennes.

DSC_0233_SnapseedDSC_0038_Snapseed

Si vous êtes sur place en soirée, allez faire un tour au Lucky Strike. Ce bar/bowling ultra-branché organise le Soundcheck Live tous les mercredis et accueille des musiciens de groupes ou de chanteurs célèbres. Un véritable repère de rockeurs et une ambiance cool propre aux américains.

Venice Beach

Venice Beach est sans aucun doute mon quartier préféré à Los Angeles. Si vous venez en voiture, garez vous sur Dell ou Ocean Avenue, les places y sont gratuites. Pour accéder à la plage, baladez vous le long des canaux et admirez les maisons magnifiques qui les bordent.

dsc_0067_snapseed

En arrivant sur le boardwalk (la promenade en front de mer), vous pouvez louer un vélo (environ 5$ de l’heure), un tandem ou des rollers, ou tout simplement marcher. Et c’est là que le spectacle commence: stands artisanaux, shows de breakdance comiques, des passants tous plus excentriques les uns que les autres… Cet endroit est une merveille d’animation. Si vous cherchez un endroit pour manger, arrêtez vous au Sidewalk Cafe, une grande terrasse à la devanture rouge. C’est l’endroit parfait pour observer la faune de Venice! Et en plus on y mange bien: salades originales, viandes, poissons, sandwich de toute sorte, vous trouverez forcément votre bonheur! Continuez ensuite votre promenade vers le mythique Muscle Beach, où bodybuilders et amateurs se retrouvent pour soulever la fonte.

dsc_0040_snapseedmuscle-beach

Santa Monica Pier

Avec Hollywood, la jetée de Santa Monica est l’emblème de Los Angeles. Il s’agit d’un énorme ponton sur lequel se trouve un parc d’attractions et des restaurants. Le stationnement sur le pier et aux alentours est payant et rare, on y passe donc rarement la journée mais c’est un lieu qui vaut le détour. Oubliez le weekend, vous ne pourrez pas mettre un pied devant l’autre! Allez-y plutôt en pleine semaine et en fin de journée pour éviter la foule. Le parc d’attraction, Pacific Parc, ne casse pas des briques mais reste sympa pour les enfants. Vous pourrez également vous initier au trapèze volant grâce à l’école TSNY (Trapeze School New York). Enfin, allez déjeuner chez Bubba Gump, le restaurant issu du film Forrest Gump. Vous pourrez y déguster des sceaux de crevettes et autres Jambalaya (plat typique de la Nouvelle Orléans) avec une belle vue sur la côte. Sur la plage, à côté du pier, se trouve également un Muscle Beach, mais plus spacieux et moins connu, donc plus sympa!

dsc_0057_snapseeddsc_0075_snapseed4

Malibu

Après une semaine à arpenter la ville, vous avez les pieds en feu et les mollets gonflés et vous avez besoin de détente? Filez jusqu’à Malibu!

Malibu n’est pas seulement une plage, mais une ville à part entière. Si vous voulez voir les grandes plages californiennes, les surfeurs et (surtout!) les fameux maîtres nageurs, allez à Zuma Beach. Préférez encore une fois la semaine, plus facile pour se garer!

dsc_0257_snapseeddsc_0261-1_snapseed

Pour une journée farniente, avec beach boys, transats et musique à fond, c’est au beach club de Paradise Cove qu’il faut aller. Personnellement, ce n’est pas du tout ce que j’aime, car tout est hors de prix et manque un peu de naturel et de calme. Comptez 30$ pour un double transat (60$ le week-end)!!

Enfin, si comme moi, vous préférez la nature, je vous conseille les plages de Broad Beach Road. Arrêtez-vous aux numéros 31202, 31346 ou 31712 de la route et descendez les escaliers jusqu’à la plage. Parmi les maisons sublimes, vous trouverez des spots tranquilles, sans trop de monde.

Pour les amateurs de produits de la mer, roulez un peu plus au nord jusqu’au restaurant Neptune’s Net: un repère de motards face à la mer où vous dégusterez poissons frais et fruits de mer, accompagnés d’une large sélection de bières locales!

dsc_0250_snapseeddsc_0255_snapseed

* Si vous avez encore le temps *

Chinatown

24_snapseed

Si vous passez dans le coin, Chinatown vaut la peine d’être vu. Allez vous balader à Central Plaza, une zone piétonne dans laquelle se trouvent des magasins d’artisanat chinois, en sirotant un Bubble Tea au thé matcha de chez Wonder Bakery (943 N. Broadway).

dsc_0014_snapseeddsc_0010_snapseed

Et pour les meilleurs Dim Sum de la ville, c’est chez Golden Dragon (960 N. Broadway) qu’il faut aller déjeuner. Vous devrez surement faire la queue mais l’attente en vaut la chandelle! Les serveuses passent avec leur petit chariots pour vous proposer toute sorte de bouchées vapeur. Un réel dépaysement: en un coup de baguettes, vous avez sauté dans un avion et atterri au coeur de Hong Kong! Et en plus, vous serez rassasiés pour une dizaine de dollars seulement. Vous pouvez également commander des plats comme les nouilles sautées ou le canard laqué.

dsc_0006_snapseed

El Pueblo

dsc_0034_snapseed

Le quartier mexicain, trop peu connu, est le plus vieux de Los Angeles. Ici c’est la fiesta! Promenez vous dans les petites ruelles, à travers le marché artisanal et faites un tour à Avila Adobe, la plus vieille maison de la ville. Ne passez pas à côté des guacamoles fait en direct devant vous et des churros! Vous en trouverez dans tous les restaurants du quartier. Enfin, deux fois par mois ont lieu des événements sur la place principale où musiciens et danseurs aztèques se donnent rendez-vous, pour le plus grand bonheur des touristes!

dsc_0038-2

Downtown

Downtown est le quartier d’affaire de la ville et ne présente pas un grand intérêt. Si vous allez à El Pueblo par exemple, faites un petit crochet par la gare Union Station et Little Tokyo, le quartier japonais.

Burbank

Quartier peu touristique, Burbank est le quartier des studios de musique et de films. Vous pouvez, par exemple, visiter ceux de Warner Bros pour 50$.

Beverly Hills

Sympa à faire en voiture, pour saliver devant les immenses villas ou les boutiques de luxe de Rodeo Drive. Bon plan: le dimanche, vous pouvez aller visiter les maisons à vendre: un agent immobilier vous accueillera et vous fera faire le tour du propriétaire!

Universal Studios

C’est pour moi, le meilleur parc d’attractions de Los Angeles. Toutes les attractions sont en rapport avec les films du studio. Comptez 100$ le ticket pour la journée, mais cela vaut vraiment le coup. Ne ratez surtout pas le petit train qui vous fera passer à l’intérieur du studio d’Universal et vous plongera au cœur des effets spéciaux!

Incontournable: le nouveau monde d’Harry Potter. Ils sont fous ces américains!! Vous vous baladez dans une reconstitution du village de Pré-au-Lard, jusqu’au château de Poudlard où vous attend une attraction en 4D exceptionnelle. Vous pourrez également acheter des confiseries chez Honeydukes, de la bièraubeurre aux Trois Balais et une baguette magique (pour la modique somme de 48$) chez Ollivenders.

la

Pour les fans de zombies, une nouvelle attraction sur le thème de The Walking Dead vient d’ouvrir ses portes.

Le soir, après la journée riche en émotions que je viens de passer, j’aime bien aller dîner sur Universal City Walk, une rue de restos et de boutiques, pour manger un bon burger.

Six Flags Magic Mountain

Amateurs de sensations fortes, ce parc est fait pour vous! Uniquement dédié aux grands huit et sur le thème des super-héros DC Comics, vous allez expérimenter des sensations jusque là inconnues. Attaché par le buste, les jambes dans le vide, ou encore sur le ventre, les ingénieurs du parcs ont rivalisé d’imagination pour nous faire vivre une expérience hors du commun.

13226990_10154168011994235_3059583021972396731_n

J’espère que cet article vous aura aidé à organiser un peu mieux votre séjour à Los Angeles! Il s’agit bien sûr d’une liste non-exhaustive des principales attractions touristiques. N’hésitez pas à me contacter via le formulaire pour toute question ou pour me donner de bonnes adresses pour mon prochain voyage!

dsc_0043_snapseeddsc_0048_snapseed_snapseed

Et pour la suite de nos aventures à Las Vegas, c’est par ici!

Bises à tous!

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Los Angeles ou l’histoire d’une fourmi dans une ville de géants »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s