Le Pot-au-feu: mon meilleur ami de l’hiver

Il a tardé à pointer le bout de son nez mais cette fois ça y est, l’automne est bel et bien là! Et c’est une bonne nouvelle car c’est la saison où on peut ressortir les bons vieux plats des familles. Quoi de plus réconfortant qu’un bon plat mijoté après une journée sous le froid et la grisaille?

J’ai donc décidé d’être solidaire et de partager avec vous ma recette du pot-au feu!

Recette pour 6 à 8 personnes

Préparation : 30 min

Cuisson: 3 heures

Ingrédients

  • 800g à 1 kg de gîte de boeuf (et/ou de macreuse)
  • 6 à 8 os à moelle
  • 8 carottes
  • 5 navets
  • 4 poireaux
  • 2 branches de céleri
  • 3 oignons

Garniture aromatique:

  • 4 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 2 brins de menthe
  • 2 cm de gingembre
  • 4 gousses d’ail
  • 12 clous de girofle
  • 1/2 cuillère à café de poivre noir
  • Sel

 

Préparation:

  • Épluchez et lavez les carottes, navets, oignons, branches de céleri. Coupez le vert des poireaux et rincez-les.
  • Coupez les oignons en deux et plantez deux clous de girofle dans chaque moitié. Disposez vos oignons côté plat dans une poêle chaude afin de les « brûler » (en surface seulement, hein!), puis réserver.
  • Placez tous les éléments de la garniture aromatique dans des compresses de gaze et refermez les avec de la ficelle.
  • Dans une grande cocotte, placez vos morceaux de viande et deux cuillères à café de gros sel puis recouvrez largement d’eau. Portez à ébullition puis écumez. Ajoutez ensuite la garniture aromatique et les oignons. Laissez cuire deux heures à petits bouillons.
  • Ajoutez les légumes et laissez encore cuire une heure.
  • Ajoutez les os à moelle pendant la dernière demi-heure de cuisson.

J’ai volontairement retiré les pommes de terre de la recette car j’évite d’en manger mais n’hésitez pas à en rajouter si vous trouvez que le plat manque de consistance.

pot-au-feu

Je vous conseille de réaliser votre pot-au-feu la veille pour le lendemain ou au moins le matin pour le soir car c’est un plat qui sera encore meilleur une fois réchauffé!

Le +: il s’agit d’un plat vraiment économique et qui vous fera plusieurs repas! Vous pourrez accommoder les restes en ajoutant de la coriandre, des pousses de soja et un peu de sauce nuoc mam pour le transformer en soupe Pho ou encore hacher les légumes et la viande pour en faire une tourte!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur « Le Pot-au-feu: mon meilleur ami de l’hiver »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s